top of page
  • roxaneprofadapt

Biblius : L’accès à des livres numériques


Lolo de Biblius
Biblius

En classe, j’aime présenter des livres sur différents thèmes, tout en essayant de prendre des sujets qui concernent les apprentissages souhaités. Chaque mois, je me rends, avec mon groupe, à la bibliothèque. Les élèves peuvent consulter et emprunter des livres qui les intéressent tandis que moi je cherche des nouveautés à leur présenter. La lecture est souvent un aspect complexe pour les jeunes en adaptation scolaire dû à leurs difficultés. Cette année, j'emprunte principalement des livres imagés, avec très peu de textes voire même aucun, afin de travailler sur l’interprétation du contenu visuel, sous forme de phrases, sur le site Digidoc comme mentionné dans un texte précédent.


Depuis tout récemment, je consulte le site Biblius. C’est une plateforme qui permet l’emprunt de livres numériques. Elle est accessible pour les enseignants du Québec. Ce qui est intéressant, c'est que je peux les emprunter sans frais et les retourner lorsqu'ils sont terminés. Il y a généralement plus de copies disponibles en version numérique que lorsque je me déplace à la bibliothèque, ce qui fait qu’un plus grand nombre de personnes peuvent l’emprunter en même temps. Comme ce sont des copies numériques, ils sont facilement diffusables sur un tableau blanc interactif. Il est également possible de faire des suggestions de titres à notre centre de service, en début d’année, afin qu’ils les ajoutent.


Également, en naviguant sur le site internet de la bibliothèque municipale, il y a d’autres sites ou applications qui sont présentés qui offrent des livres et des textes numériques gratuits.


Une autre activité que j’aime faire chaque année, c’est de me rendre dans une librairie et faire l’achat de livres pour l’école. Chaque élève de ma classe a la possibilité d’en choisir un qui correspond à ses goûts, mais qui devra idéalement plaire aux autres jeunes de l’école. J’ajoute parfois des contraintes d’âge pour que leur choix ne soit pas trop enfantin, car mes élèves sont presque tous adultes. Cela les fait travailler un peu plus dans leur recherche et parfois ils doivent demander de l‘aide aux personnes qui travaillent à la librairie.


En utilisant des contextes variés, il est possible de toucher à plusieurs compétences, comme la lecture, l’écriture et la communication orale en français, la connaissance de soi, qui est vu dans le programme de préparation au marché du travail et le budget, car avec l’achat de livres pour la classe vient un montant maximal à dépenser. Bref, il y a plusieurs possibilités d'activités à réaliser autour de la lecture, selon le niveau des élèves!


Posts récents

Voir tout

Kommentare

Mit 0 von 5 Sternen bewertet.
Noch keine Ratings

Rating hinzufügen
bottom of page